Tuto : Comment éduquer son husky en 6 points ?

Le husky a la réputation d’être un chien difficile à éduquer. En effet, il est très têtu et indépendant, il a tendance à n’en faire qu’à sa tête. Pourtant ce sont des chiens merveilleux au grand cœur, qui vouent un amour inconditionnel à leur famille, leur meute.

 

1. Répondre à ses besoins

La toute première chose à faire afin d’éviter le côté « négatif » du husky est de répondre à ses besoins.

Le premier besoin, et non le moindre, est son besoin d’exercice : faire le tour du quartier lorsque vous en avez le temps ne lui suffit pas ! Il a besoin de balade quotidienne dans des endroits variés où il pourra explorer, sentir les odeurs qui l’entoure etc …

Que vous le promeniez dans les bois ou en ville, il aimera renifler un peu partout, c’est pour lui l’occasion de voir quel autre animal est passé par là.

En balade, lui donner de la liberté est un signe de confiance, si vous ne pouvez pas le lâcher, car il aura tendance à ne pas revenir si la stimulation est trop forte, il est bien d’utiliser une longe de manière qu’il ne reste pas collé à vous et puisse explorer.

Le husky a également besoin de stimulation mentale sans quoi il s’ennuie très vite. Le jeu de piste est quelque chose qu’il aime. Vous pouvez éparpiller sa nourriture, ou des petites friandises, un peu partout dans le jardin et lui dire des chercher, certes au début il faudra le guider. De cette manière, il stimulera son intelligence et son flair et cela l’occupera.

 

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

2. Les contacts sociaux

Le husky a besoin de contact sociaux avec sa famille humaine, mais aussi avec ses congénères.

Il aime jouer, pas uniquement avec ses jouets, quoi de mieux que de retrouver des potes et de s’éclater en groupe. Rencontrer d’autres chiens, de toutes races et toutes tailles, est très important et cela dès le plus jeune âge.

Même si vous passez des heures à jouer avec lui, soyons honnêtes, nous n’avons pas le même langage. Lorsqu’il joue avec d’autres poilus, il peut s’exprimer, être lui-même et se défouler.

Pour lui les parcs à chien et les balades canines seront ce qu’il préfère.

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

3. La destruction

Un husky qui s’ennuie aura tendance à détruire, comme tous les chiens.  

Le besoin de mastication est important, cela l’occuper et en plus cela décharge son stress. La mastication procure des hormones apaisantes, c’est un besoin quotidien et cela enrichi son environnement.

Il adorera les sabots de veau, les oreilles de cochon, les os bien frais du boucher …

Le kong est une belle alternative pour le stimuler et l’occuper, le petit plus est le kong rempli de viande et placé au congélateur une petite heure comme cela ça l’occupera encore plus longtemps.

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

4. La fugue

Comme dit précédemment, un husky qui manque d’exercice et de contact sociaux ne sera pas heureux. Quoi de plus ennuyant que de rester dans le jardin à toujours explorer les mêmes endroits, les mêmes odeurs alors que derrière la barrière il verra plein de choses passer devant lui.

Certains huskies, malgré tout auront envie de partir à la découverte car c’est plus fort qu’eux. Pour cela quelques précautions sont bonnes à prendre : une clôture assez haute est recommandée car il aime grimper ! D’autres préféreront creuser : pour cela, votre pouvez enfoncer la clôture, ou des dalles de bétons, dans le sol sur une vingtaine de centimètre …

Attention aux portes ouvertes, ils sont filous et lorsqu’on sonne à la porte quoi de plus facile que de se faufiler et hop dehors « vive la liberté ! » Je l’ai personnellement très vite compris …

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

5. Le choix d’un éducateur

Beaucoup d’éducateur vous diront, ou vous dissuaderont, d’adopter un husky car ils sont têtus et donc difficile à éduquer. C’est assez vrai, tout dépend du caractère de votre chien.

Pour le husky : l’étrangleur, ou appelé collier d’éducation, et l’obéissance par la force ne marcheront pas ! L’éducation positive dans le respect est ce qu’il y a de mieux, comme pour tous les chiens, j’aime le répéter. « Pourquoi écouter si on me force à faire quelque chose et qu’en plus ça fait mal ?! »

En éducation positive, le harnais est privilégié, il n’apporte aucune contrainte physique ou gêne au chien. Si vous ne savez pas quel harnais utiliser, voici quelques conseils quand au choix du harnais.

Un bon éducateur, utilisera la récompense : dans un premier temps via la friande accompagné d’une voix enjouée qui le félicite et d’une papouille en fin d’exercice pour, au final, espacer et n’utiliser que la récompense verbale, les huskies adorent être félicité.

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

6. Se positionner en tant que « chef de meute »

Le husky est un chien de meute, il a besoin d’être entouré, il n’aime pas être seul, ce n’est tout simplement pas dans ses gênes.

Tout d’abord être hyper strict et crier ne servira à rien ! Il vous faut être cohérent dans vos actions et dans vos consignes : à chaque action non désirée, et à chaque fois, utiliser le même comportement.

Des petits gestes simples lui montreront que c’est vous le leader, comme par exemple :

  • Après la balade, lorsque vous rentrez : vous passez la porte en premier.
  • Le punir ou le gronder ne servira à rien, sauf à lui donner de l’attention, dans ce cas ignorer son mauvais comportement et féliciter les bons comportements. « J’ai fait une bêtise, j’ai une réaction, donc si je veux de l’attention je refais des bêtises puisque ça marche ! »
  • Le jeu se fait à votre initiative, c’est vous qui décidez quand commence et quand s’arrête le jeu.
  • La nourriture, qu’il mange avant, pendant ou après vous, n’a selon moi aucune importance, par contre, lorsque vous êtes à table et qu’il quémande ne lui donnez rien, ignorez-le. Lorsque vous avez fini de manger, s’il y a des restes, vous pouvez les lui donner dans sa gamelle.

Ces petits gestes lui feront comprendre que c’est vous qui décidez

Comment éduquer son husky en 6 points ? - Huskymom

 

En conclusion

Un husky est un chien presque comme les autres, un animal merveilleux qui a des besoins. Une fois ces besoins comblés, il se sentira accepté dans la meute et fera moins de bêtises. Il restera têtu et aimera n’en faire qu’à sa tête. En restant cohérent dans vos actions quotidiennes, il saura où est sa place et quelles sont ses limites. Son éducation vous semblera plus facile et plus agréable.

 

Yasmina Leysen - Comportementaliste Canin

Découvrez nos nouvelles collections :

Halloween

T-shirt Homme Husky Witch - HuskyMom

Automne

T-shirt Femme Husky Fall - Husky Mom

 

Laisser un commentaire